Catégories
L'almanach moustachu

Etude: les rats les plus intelligents ont également des moustaches plus longues

Pour continuer notre série sur les études moustachues, je me permet ici de reproduire le contre rendu d’une étude sur Moustache et Intelligence trouvé sur Doctissimo.

Une étude menée en 2005 par un groupe de chercheurs texans vient de prouver que les rats les plus intelligents avaient également des moustaches plus longues. Par ailleurs, la longueur des moustaches étant une donnée génétique il semble que l’intelligence soit également héréditaire.

Le gène i dominant se trouve (toujours d’après les scientifiques du Nouveau Monde)  sur le chromosome 8, chromosome responsable entre autre de la pousse des cheveux, des moustaches et du goût pour les matinée brumeuses.
Le gène i (en forme de petit scarabée d’or) est présent chez la moitié des rats à longues moustaches, en revanche il est absent chez environ 50 pour-cents des rats à moustaches courtes !!
Delà à dire que le gène i dominant est LE gène de l’intelligence, il n’y avait qu’un pas à faire, il fut allègrement franchit par notre fière équipe de scientifiques américains…

Maintenant, les tests de QI deviennent inutile, car, depuis l’isolation du gène i, il suffit d’une analyse chromosomique simple pour dépister la douance (sur ou sous).
moustache-ratL’examen est simple. Après ablation du lobe gauche du cerveau on passe ce dernier à la moulinette puis on sépare la matière grise de la matière noire. Grâce à du bleu de métylène on marque l’étendue du chromosome 8, puis on repère le gène ! Pour l’instant seulement quelques patients (très doués) ont pu bénéficier de cette avancée médicale, gageons qu’elle se rependra très vite…
Dès maintenant disons adieu au test de QI devenu archaïque !

src: doctissimo

Catégories
L'almanach moustachu

La moustache, truchement imparable pour grimper les échelons ?

Une nouvelle enquête (Reuters) commandée par Quicken® and the American Mustache Institute (AMI) vient confirmer et enrichir les résultats de l’étude  La moustache permet de gagner plus d’argent publié sur le Paris Moustache Club, il y a tout juste un an.

CHICAGO (St. Louis) – Oublier son rasoir une journée peut s’avérer utile, surtout lorsque l’on est à la recherche d’un emploi, selon une enquête de l’institut américain de la moustache.

reuters-ami

Porter la moustache peut effectivement déboucher sur l’obtention d’un meilleur job, révèle une enquête commandée par le Quicken and the American Mustache Institute:  Saving and Spending Patterns of Mustached Americans (full white paper)

L’étude montre que les Américains moustachus gagnent 8,2% plus que les barbus et 4,3% plus que les gens rasés de près.

Mais tout n’est pas rose dans l’univers de l’excroissance sublabiale puisque les moustachus ont, selon la même étude, tendance à dépenser plus (11%) et économiser moins (3%) que leurs collègues.

L’enquête portant sur les « schémas d’économies et de dépenses des Américains moustachus » a porté durant six mois et de manière aléatoire sur les habitudes d’un échantillon de 2.000 moustachus, 2.000 barbus et autant de personnes rasées de près.

Ben Klayman, version française Patrice Mancino

La moustache, truchement imparable pour grimper les échelons ?

vendredi 9 octobre 2009 14h28

Photo

CHICAGO (Reuters) – Oublier son rasoir une journée peut s’avérer utile, surtout lorsque l’on est à la recherche d’un emploi, selon une enquête de l' »institut américain de la moustache ».

Porter la moustache peut effectivement déboucher sur l’obtention d’un meilleur job, révèle une enquête commandée par le Quicken and the American Mustache Institute.

L’étude montre que les Américains moustachus gagnent 8,2% plus que les barbus et 4,3% plus que les gens rasés de près.

Mais tout n’est pas rose dans l’univers de l’excroissance sublabiale puisque les moustachus ont selon la même étude tendance à dépenser plus (11%) et économiser moins (3%) que leurs collègues.

L’enquête portant sur les « schémas d’économies et de dépenses des Américains moustachus » a porté durant six mois et de manière aléatoire sur les habitudes d’un échantillon de 2.000 moustachus, 2.000 barbus et autant de personnes rasées de près.

Ben Klayman, version française Patrice Mancino

Catégories
L'almanach moustachu

La moustache protège-t-elle contre la nouvelle grippe A(H1N1)?

Fort possible, croient des chercheurs. Une étude présentement en cours à l’Agence de santé publique du Canada vise à le tester.
Elle vérifie si les personnes ayant développé une forme légère de la grippe ont une croissance pileuse plus élevée que ceux qui ont développé des réactions sévères et même mortelles au virus.

Il s’agit d’une autre façon, peu conventionnelle, de tenter de lutter contre le virus de la première pandémie du XXI siècle.  S’il est prouvé que la moustache protège de la grippe A H1N1, ce sera une autre façon de se prémunir contre les complications et le risque de décès du virus pandémique.

grippeh1n1-moustacheL’explication la plus communément admise serait que la moustache agit sur le système immunitaire en le stimulant et permet par ailleurs de dresser une barrière efficace empêchant le virus de pénétrer l’organisme des moustachus. D’ailleurs plusieurs experts recommandent déjà aux personnes de plus de 50 ans de se laisser pousser la moustache dans les pays nordiques car certaines études ont montré que leur niveau de résistance à la maladie augmentait.

Bien que cette relation ne soit pas prouvée, cette possibilité de réduire les effets du virus de la grippe A H1N1 sur le corps humain demeure intéressante. Des études antérieures, dans les années 40, avaient montré que des souris auquelles on coupait les moustaches étaient plus susceptibles de faire une grippe porcine comparées aux souries témoins.

Catégories
L'almanach moustachu

La moustache, symbole de croissance dans un monde en récession.

Je découvre dans la Gazette de Berlin (l’unique bimensuel francophone des Alpes à la Baltique) qu’un jeune Français installé à Berlin, Adrian Garcia-Landa a mis sa moustache à vendre aux enchères sur E-Bay.

La vente est maintenant terminée mais je vous invite à découvrir sur le site du vendeur Moustache à vendre tous les avantages associés au port des moustaches.

Les avantages d’une moustache
Les raisons d’acheter une moustache sont nombreuses. Elle accentuera votre masculinité, vous accordera un look inimitable et sera votre signe distinctif d’un homme de goût. C’est également afficher un symbole de croissance dans un monde en récession.

Car aujourd’hui, porter une moustache c’est bien plus qu’une question d’apparence, c’est un état d’esprit. Un état d’esprit exprimant…

…une certaine idée de la dignité
…originalité, libéralité et décontraction
…la stabilité dans un monde incertain
…bon sens et attachement aux valeurs traditionnelles
…modernité et largeur de vues
…la puissance mâle maîtrisée attirant irrésistiblement les femmes.

Avec une seule moustache vous pouvez projeter l’ensemble de ces valeurs vers l’extérieur – la moustache vous facilitera donc la vie, tout simplement. Autant de raisons qui vous feront porter la moustache avec fierté et dignité, parfaitement conscient de ce qu’elle symbolise.

Adrian-Garcia-Landa

L’article de la gazette cite par ailleurs (tout en reconnaissant que les explications semblent peu concluantes !), l’étude moustachue dont nous avions présenté les résultats ici: « La moustache permet de gagner plus d’argent ».

M. Garcia-Landa envisage à présent, la création d’une entreprise berlinoise spécialisée dans la vente de moustaches sur le net, le marché de la moustache en ligne ayant des chances de fleurir de ce côté-ci du Rhin.
Il cite pour preuve un article du Financial Times Deutschland du 13 mars 2009 (« Comeback des Moustache »), sur les dirigeants d’entreprises allemandes moustachus : « Avec une moustache, la vie d’un manager devient plus facile. »
Nous reviendrons bientôt sur ce sujet puisque en effet de nouvelles études semblent aller dans ce sens.

ps: Je ne saurais trop recommander aux amateurs d’études moustachues la lecture de l’étude « Se laisser pousser la moustache pour garder la ligne »

Se laisser pousser la moustache pour garder la ligne

La moustache est un moyen efficace de ne pas prendre de poids.

Se laisser pousser la moustache serait un bon moyen pour éviter de prendre du poids à l’adolescence, d’après une étude américaine menée auprès de 2.200 adolescents et publiée en Mars 2008 dans la revue American Academy of Pediatrics.
Ces travaux ont été menés auprès de 2.200 adolescents. Après analyse de leurs habitudes de rasage, les chercheurs ont conclu que en effet, les adolescents se laissant pousser la moustache sont ceux qui ont le risque le moins élevé d’obésité.

Au bout de 5 années de suivi, les adolescents qui rasaient régulièrement leur pilosité sublinguale avaient en moyenne un indice de masse corporelle, IMC, supérieur à ceux qui ne se rasaient pas régulièrement.

Une autre étude publiée à la même période dans la revue American Journal of Epidemiology, effectuée auprès de 6.764 hommes et femmes âgés de 40 à 75 ans par des chercheurs de l’université de Cambridge, au Royaume-Uni, a montré que se laisser pousser une moustache de type hongroise, à la Polonaise ou de style Second Empire permettrait de limiter sa prise de poids. Il notent également que la moustache dite Hippie, si elle permet de reduire le risque à un effet moins marqué que les autres types.

D’après les auteurs de l’étude, la moustache serait une solution au surpoids, l’explication étant selon eux que la moustache permet à l’individu de se sentir plus confiant (self confident) réduisant ainsi la prise de poid liée au stress de la vie moderne.