Navigation / Recherche

Manifeste pour la Libération de la Moustache

Article 1 : De la liberté de la moustache
De par le principe de liberté inhérent à chaque être, il appartient à tout homme et femme, sain de corps et d’esprit, de jouir de son droit à la moustache.
Le triptyque liberté, égalité fraternité se révèle aujourd’hui limité : la moustache sera le quatrième pilier sur lequel seront bâtis nos sociétés.

Article 2 : La moustache pour tous
La moustache est un droit et non pas un devoir.
Si la nature ne dote pas l’individu d’un système pileux suffisant, il doit avoir accès à un attribut de substitution : chaque homme et femme peut porter une moustache postiche.
Nous ne sommes point un mouvement fasciste et révisionniste qui prône l’extrémisme capillaire. Le port de la moustache n’est pas uneobligation : c’est à chacun de trouver son mode d’expression afin de revaloriser son rayonnement personnel moustachu.

Article 3 : Féminité et moustache
La moustache est unisexe.
Nous en avons assez de ces théories machistes refusant l’accès des femmes au port de l’attribut sous prétexte de ridicule, d’habitudes socioculturelles et de raisonnement biologiques douteux.

Article 4 : La tyrannie du rasoir au fil des siècles.
La moustache n’a pas toujours été oppressée.
Elle a connu son heure de gloire au cours de l’histoire mondiale : chantiers navals de Gdansk, révolution mexicaine, tribus gauloises, ouvriers dans les mines de sel de la Mouniera… (C.F. Encyclopédie Universelle de la Moustache Tome 1, Igor Stacheniov, Editions Capillaire de France, 1936).
Peu à peu elle s’est trouvée submergée par l’immobilisme glabre.
L’avènement de l’économie de marché et d’un capitalisme glabre à outrance a opprimé le port de l’attribut.
Le rasoir jetable est devenu l’icône de nos sociétés modernes.
Nos ennemis, malgré leur puissance, nous n’avons pas peur de les nommer :
La guerre est déclarée à Gillette, Bic et consort.
La bourgeoisie ne sera pas épargnée !

Article 5 : Retrouver le ciment collectif moustachu
Nous avons défini un cadre d’action dans la lutte pour la revalorisation du port de la moustache :
I. Le Jeudi, c’est moustache.
II. Les Journées de la Moustache pour Jeunes (J M J) Afin d’initier les générations futures.
III. Installer des distributeurs de moustache dans les lieux publics
pour satisfaire l’instinct moustachu dans l’instant.
IV. Réclamer une terre d’asile auprès de l’O.N.U,
terre prête à accueillir tous les rejetés(ées)de la diaspora moustachu ;
le but étant d’y créer une Fédération Moustachu.
V. Multiplier les supports visuels.
VI. Skier moustachu.
VII. Réhabilitation de la guilde de la moustache.
Redonner leur place aux gens qui ont contribué au combat.
VIII.Créer une allocation pour les moustachus nécessiteux.
Le Revenu Moustachu d’Insertion.
IX.Baisser le prix des postiches.
X. Créer des consultations, des psychothérapies pour moustachus.
Tout comme l’ensemble de ce texte, ces actions sont évolutives et pourront être amendées., lors des réunions des membres du front de Libération de la Moustache.

Le Front de Libération de la Moustache.