Navigation / Recherche

Le Front de Libération de la Moustache nous écrit

Le Havre, le 06/02/2007
Co-Bureau de la Co-Présidence du FLM

Mesdames, Messieurs
C’est avec une joie non dissimulée que je constante la publication sur votre site internet de la missive électronique que nous vous avons fait parvenir le 05/02/2007.
Nous apprécions le fait que celle ci ait été mise en ligne si rapidement et dans son intégralité. Notre organisation a tellement eu à faire face aux censures de tous types que nous faisons parfois preuve d’une certaine méfiance à l’égard de nos interlocuteurs. Nous ne voulons pas sombrer dans la paranoïa mais vous devez savoir comme nous à quel point le combat en faveur de la capillarité sub-labiale peut se révéler périlleux et dérangeant. Il fut un temps où il n’était pas évident pour un moustachu d’apparaître librement sur un plateau de télévision comme vous en avez eu l’occasion lors de l’émission de Michel Denisot sur la chaîne cryptée à péage Canal Plus. Nous avons encore au fond de la gorge nos refus d’antenne sur France 3 Midi Pyrénées et les coupes franches effectuées par de nombreux quotidiens d’informations lors de la parution de « La lettre des 40 » en 2003 (j’imagine que vous vous souvenez de cette tribune publiée par 40 universitaires moustachus).

Nos organisations sont désormais en contact. Gageons que les échanges vont être nombreux et les idées partagées.
Nous vous engageons à nous communiquer dès que possible quels sont les point précis sur lesquels votre regroupement travaille dans le cadre du mouvement pan-moustachiste. Peut être serait il possible de mettre en place un espace de discussion où nous pourrions confronter nos points de vues? Beaucoup des idées que vous avancez nous sont encore assez cryptiques et éloignées de ce que nous considérons être le combat pour la moustache.
Le débat est donc ouvert et s’annonce passionnant.

Salutations moustachistes.

La moustache vaincra, car son combat est juste!
Horace de Tupolev
Co-Président du Front de Libération de la Moustache