Navigation / Recherche

Actualités récentes: Arte – CAP24

Mardi 2 décembre 2008, 9 heures, Arte rediffuse un petit sujet autour de la moustache: « Tendances » : Tous à poils dans le cadre de son émission CHIC autour de Jean-Philippe Delhomme. Le Paris Moustache Club était bien sur invité à se présenter.

« Et maintenant, à poil ! Stimulé par de nouveaux élégants, le poil refait surface. On voit donc refleurir des barbes et s’épanouir des moustaches. En guidon de vélo, façon Brigades du tigre, en croc, comme Salvador Dali, ou en freestyle, la pilosité faciale masculine ne repousse plus personne. Des dandys un peu allumés ont même décidé de prendre la défense de la cause moustachiste. Joelle Chic est allé enquêter chez ces nouveaux tenants de l’élégance poilue.»

***

« J’en profite pour vous indiquer que le Paris Moustache Club était l’invité d’ACTU & CO, l’émission de Patrice Carmouze sur CAP24 le mardi 18 novembre (l’émission n’est malheureusement pas encore en ligne).
« En deuxième partie d’émission, en plateau pour parler du réseau des Branchés, Charles Nouÿrit, pour La freeze party, Dark Planneur, planeur stratégique, Guillaume, Président du Paris Moustache Club et Rod Reynolds du collectif Dcontract. »

Oui, amis moustachu(e)s, le combat du Paris Moustache Club pour la diffusion de la pensée moustachiste auprès du plus grand nombre doit reprendre et si d’aucun ont pensé que ces quelques mois loin des médias signait la fin du club qu’ils se ravisent rapidement.  La moustache vaincra car son combat est juste! (FLM)

Le Paris Moustache Club dans le Paris Obs

Paris Obs parle du Paris Moustache Club

Et la moustache ?

Elle se porte au second degré : drôle et décalée, au risque sinon de passer pour totalement ringarde. Une sorte de «bijou pour hommes» pour lequel milite ardemment le Paris Moustache Club (1) au cours de soirées branchées. «Elle est originale et beaucoup plus transgressive que la barbe !», explique Frédéric, un moustachu «par intermittence». Alors : conquérante ? hongroise ? en brosse ? La moustache qu’il faut porter en 2008 est… celle de John Galliano. «Fine et très dessinée», précise Sébastien Paucod de l’Atelier Gentlemen. «Mais les demandes restent rares. Je ne crois pas à son retour. Pas tout de suite en tout cas.»

(1) www.parismoustacheclub.com

Claire Lefebvre
Paris Obs