Navigation / Recherche

Un poil dans la main, un livre dans l’autre. Le Prix Virilo 2011 sera décerné aujourd’hui.

Le Prix Virilo récompense un roman francophone publié dans l’année ayant touché le jury par son audace littéraire, sa justesse, ou toute autre qualité faisant sens. Les membres du jury peuvent être de tous poils, pourvu qu’ils aient du goût, qu’ils portent une moustache et qu’ils « votent en homme », même si personne ne sait vraiment ce que cela veut dire…

Débat sur l’histoire de la pilosité

La Fabrique de l’histoire sur France Culture à proposée ces 3 derniers jours une Histoire de la virilité en 3 épisodes passionnants qui se concluait aujourd’hui par un débat sur l’histoire de la pilosité avec Marie-France Auzépy, Christian Bromberger et Jean-Marie Le Gall.

Alors, si vous avez 54 minutes à passer, je vous encourage à écouter l’émission.

  » http://www.franceculture.fr/

 

A l’occasion de la sortie concomitante ces derniers mois ou dernières semaines de trois livres sur les cheveux , la barbe et le poil, la Fabrique de l’histoire s’interroge sur ce nouvel objet d’étude.
On y apprend comment être prêtre glabre ou non a eu de l’importance lors du Grand Schisme d’Orient, pourquoi les mercenaires suisses portaient la barbe et dans quelles conditions les souverains français abandonnèrent la barbe au XVII ème siècle.

 

Une émission entre anthropologie historique et histoire.

Invité(s) :
Jean-Marie Le Gall, professeur d’histoire moderne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne)
Christian Bromberger, professeur d’ethnologie à l’université de Provence, membre senior de l’Institut universitaire de France (chaire d’ethnologie générale)
Marie-France Auzépy, historienne, professeur émérite à Paris VIII, spécialiste de l’histoire byzantine et de l’histoire iconoclasme.